Téléphone

06 32 01 15 99

Email

contact@clef-de-voute.com

Horaires d'ouverture

Du lun au dim : 8h - 20h

Le Lâcher-prise, cette expression est à la mode, on l’entend partout, on le conseille souvent, en famille ou au travail, comme s’il y avait un bouton magique sur lequel appuyer !

Ces mots sont très souvent utilisés mais ne vaut-il pas mieux dire prendre de la distance, du recul.

Accepter certaines situations dans un but bien précis de détente, d’apaisement, afin d’accéder à la sérénité et à se libérer.

Quelle est la définition du Lâcher-prise ?

Définition : « moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise. »

Cette définition est courte mais trois mots importants en ressortent : libération, détacher et maîtrise.

En famille comme au travail, l’impression d’être submergé(e) est souvent présente. On veut maîtriser toutes les situations.

On a la sensation de perdre pied, de pas être performant, de ne pas être une bonne mère, un enfant parfait, un employé performant…. On ressasse, le stress monte, des émotions négatives apparaissent ou même de la colère et de l’énervement.

La situation est parfois telle que la personne concernée ne voit pas le bout du tunnel, ne sait pas comment s’en sortir, la souffrance est présente et finit parfois par un burn-out.

Pourquoi ?

Est-il normal de s’énerver ou de lutter contre des choses pour et sur lesquelles on n’a aucune prise ?

Faut-il être toujours plus performant, en vouloir toujours plus et désirer tout contrôler. Car le lâcher-prise a pour finalité de se détacher, d’abandonner dans le bon sens du terme et de se libérer !   

Questionnement

Lorsqu’une situation ou un évènement devient difficile, ou face aux autres, il suffit parfois de se poser les bonnes questions.

Est-il possible de faire quelque chose ? En quoi puis-je modifier ou solutionner le problème, est-ce réalisable ? La réponse est alors seulement oui ou non.

Se poser ces questions permet aussi de connaitre réellement de quoi on a envie soi-même, et non pas les autres !

Il ne s’agit pas de plaire ou de faire plaisir aux autres mais bien d’agir pour soi, sans peur de déplaire en oubliant le regard des autres.

Il faut admettre et accepter que l’on ne peut pas tout contrôler, que chacun est différent et souhaite des choses différentes, que ce qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre.

Des pistes pour lâcher-prise

On trouve des « recettes » sur le web, des leçons en 5 ou 6 étapes, des exercices, des trucs et astuces, des vidéos, des livres… le sujet fait parler !

Comment peut-on s’aider soi-même, seul ou accompagné, à aller mieux ?

La Confiance en soi

En yoga, on apprend que la personne la plus importante est soi-même. Même si cela semble égoïste, il s’agit d’être bien, de s’apprécier, de se féliciter et de se valoriser. Avoir confiance en soi et se faire confiance. Accepter de prendre du temps pour soi et s’en remercier.

Acceptation

Face à des situations difficiles et pour lesquelles on ne peut rien, l’acceptation est nécessaire. « Puisque je n’ai aucun pouvoir d’action, je prends de la distance, je me détache » et donc je « lâche-prise » !

Vivre l’instant présent

Vivre l’instant présent prend ici tout son sens.

Le passé est bien passé et révolu, dire « c’était mieux avant » ne fait pas avancer les choses, ressasser, ruminer non plus !

Vivre pleinement le présent, profiter de chaque instant, des petits bonheurs quotidiens, avoir des projets, des envies…

La Réflexologie plantaire

La Réflexologie plantaire aide à lâcher-prise.

Le contact avec la peau apaise.

Le travail sur le système nerveux et sur le système endocrinien aide au lâcher-prise et améliore la confiance en soi.

Le stress est diminué, la sécrétion de certaines hormones, anti-dépresseurs naturels, ou hormones du plaisir appelées aussi hormones du Bonheur participent à améliorer ces situations difficiles.

réflexologie lâcher prise

La Médecine Traditionnelle Chinoise, appliquée à la Réflexologie, permet de sonder les émotions qui dérangent et de travailler à améliorer la situation.

La détente et le lâcher-prise sont observés pendant la séance sans que la personne n’ait à évoquer ce qui la dérange, si elle ne le souhaite pas. Elle est libre de parler ou non. Le/la Réflexologue trouvera ce qui est bon pour elle(lui), les zones, sur les pieds, qui ont besoin d’être travaillées.

La personne est considérée dans sa globalité, c’est une prise en charge physique et mentale.

Chaque séance est personnalisée, adaptée à chacun(e) puisqu’un même symptôme n’a pas les mêmes causes. Chaque personne est différente.

La respiration

La respiration participe au lâcher-prise. Une respiration ample détend, apaise, tout comme elle est utile en cas de douleur en expirant à un endroit douloureux par exemple afin d’abaisser le seuil de douleur. On peut inspirer en imaginant quelque chose de positif et « expirer-souffler » ce qui nous dérange. On le rejette par les poumons on l’évacue, on s’en détache.

La méditation, la cohérence cardiaque

La méditation est aussi utile mais ne convient pas à tout le monde car il est parfois difficile de se concentrer.

La cohérence cardiaque, est, elle, plus simple à pratiquer, où que l’on soit, elle ne prend pas beaucoup de temps et apaise assez rapidement.

Yoga, sport…

Des pratiques comme le yoga, aident à s’apaiser, à se détendre, à lâcher et à se détacher de situations difficiles ou pénibles.

Le sport, avec la sécrétion d’hormones comme les endorphines, participe au lâcher prise.

Tout comme il est possible, pour se libérer d’émotions ou d’anxiétés, d’écrire ce qui dérange et ensuite de déchirer ou brûler la feuille afin de tourner la page, de laisser derrière nous ce qui gêne et nous freine.

A chacun de trouver la solution qui lui convient.

Pour conclure cet article, il est utile de rappeler « « Les quatre accords toltèques »

Soyez impeccable avec votre parole.

Ne prenez rien personnellement.

Ne faites pas de suppositions.

Faites toujours de votre mieux.

Prenez du recul, réfléchissez, posez-vous, voyez le bon côté des choses, positivez !

Et si un projet ne se concrétise pas, si vous n’obtenez pas ce que vous souhaitiez, c’est peut-être que quelque chose de mieux et de meilleur pour vous, vous attend !

libération sérénité