Téléphone

06 32 01 15 99

Email

contact@clef-de-voute.com

Horaires d'ouverture

Du lun au dim : 8h - 20h

Avec l’arrivée du printemps, régime et envie de perdre du poids font les couvertures des magazines et remplissent les médias de publicité !

Pourtant, il n’existe pas de solution miracle. Pour mettre toutes les chances de son côté il faut comprendre comment fonctionne réellement notre corps ?

Pourquoi certain(es) stockent pendant que d’autres éliminent rapidement les calories ? Quels moyens sont utiles pour aider le corps à perdre du poids ?

Le métabolisme

Tout est affaire de métabolisme. Le corps est une belle « machine » qui a besoin de carburant pour fonctionner. Ce carburant doit être en quantité adaptée à ce dont il a besoin. Le surplus est stocké ou doit être utilisé par un apport d’exercices ou autre afin d’être consommé.

L’image d’une balance à plateaux est idéale pour visualiser l’équilibre, d’un côté ce qui est apporté par l’alimentation, de l’autre les besoins énergétiques réels utiles au fonctionnement du corps, les dépenses diverses et variées : sport, transpiration, lutte contre le froid ou la chaleur, digestion…

Le métabolisme concerne les réactions qui se passent au sein de notre corps. Quand on parle d’énergie produite il faut comprendre perte ou consommation de calories.

Mais on devrait plutôt parler des métabolismes puisqu’ils sont au nombre de deux : catabolisme et anabolisme.

Le catabolisme

Le catabolisme concerne la dégradation de molécules à partir des nutriments absorbés. Cette destruction produit de l’énergie.

L’anabolisme

L’anabolisme concerne la fabrication, la synthèse de composés dont le corps a besoin pour fonctionner.

Certains facteurs influencent ces deux phénomènes.

  • Le métabolisme basal
  • L’activité, qu’elle soit sportive ou intellectuelle
  • La digestion ou autre travail du corps (thermorégulation…)

Le métabolisme basal

Le métabolisme basal est la quantité de calories qui permet au corps de fonctionner au repos.

Il dépend de l’âge, du sexe, de la taille et du poids. Un homme dépense plus d’énergie donc de calories qu’une femme.

Il correspond à 60-75% des dépenses énergétiques d’une personne peu active physiquement.

Ce métabolisme va évoluer en fonction de différents paramètres.

Par exemple, faire plus de sport et adapter son alimentation vont modifier le métabolisme, il y aura plus de calories brûlées grâce à l’activité sportive et diminution du poids ou perte de graisse.

alimentation régime

Mais d’autres paramètres sont aussi importants lorsqu’ils font travailler le corps. Cependant, ce peut être de façon positive ou négative. La température chaude ou froide influence le corps qui doit travailler pour réguler la température interne à 37°C et donc brûler des calories.

Les problèmes endocriniens qui font grossir ou maigrir, le stress, le manque de sommeil…qui influencent aussi la prise de poids.

L’activité, qu’elle soit physique ou intellectuelle va modifier elle aussi le métabolisme puisque là aussi de l’énergie est consommée.

sport bien-être

La digestion consomme elle aussi de l’énergie, le corps et différents organes travaillent pendant plusieurs heures afin de transformer les aliments. Une partie va être stockée alors qu’une partie sera éliminée.

Comment la Réflexologie plantaire est une alliée pour la perte de poids

Bien évidemment il faut être motivé(e) lorsque l’on décide de perdre du poids. Il s’agit d’améliorer son hygiène de vie sur une période assez longue et idéalement pour du long terme. Le « contenu de l’assiette » est un facteur très important qu’aucune aide ne pourra remplacer. Sucreries, grignotage permanent, fast-food quotidien ne pourront être effacés par aucune méthode !

La Réflexologie plantaire traite le corps dans sa globalité. Physique et mental sont étroitement liés.

Le travail du (de la) Réflexologue est fait à plusieurs niveaux mais doit toujours être personnalisé et adapté à chacun.

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pendant la séance de réflexologie plantaire.

Paramètres

Le stress

Il est responsable de pulsions alimentaires qui poussent au grignotage, à l’envie de « douceurs » donc de sucreries. Il perturbe aussi le sommeil.

Différentes zones sont travaillées au niveau des pieds pour abaisser le niveau de stress, pour apaiser et détendre, non seulement pendant la séance elle-même mais surtout au quotidien, chaque jour, afin d’amener un lâcher-prise bénéfique.

Le sommeil

Un sommeil réparateur, qui évite la fatigue et permet au corps de fonctionner correctement est nécessaire.

La fatigue engendre du stress et donc des pulsions alimentaires !

Le corps se répare au repos grâce au système parasympathique. Si le sommeil est perturbé ce travail n’est pas correctement effectué, la fatigue apparait qui elle-même engendre du stress qui à son tour fatigue… et un cercle vicieux est engendré ! La réflexologie s’intéressera à la fois aux problèmes d’endormissement comme aux soucis de réveils nocturnes

sommeil et réflexologie

Le système digestif

Un bon fonctionnement des organes de la digestion est nécessaire pour avoir un poids d’équilibre.

Le travail, en réflexologie, va contrôler tous ces organes et constater s’ils sont perturbés ou non.

L’hormone de satiété, la leptine, informe le cerveau et donne au corps l’information qu’il n’est plus utile de manger. A nous d’écouter ce message et d’éviter de nous resservir ou d’ajouter un dessert, un chocolat…

Le système endocrinien

Un dysfonctionnement de la thyroïde, par exemple, engendre prise ou perte de poids. Un dérèglement du pancréas peut favoriser du diabète.

Ce système est influencé par de nombreux facteurs comme le stress, les émotions…on parle même de kilos émotionnels !

En réflexologie, les organes et glandes, concernés sont minutieusement travaillés. Des émotions, comme des larmes, apparaissent parfois au cours d’une séance. Ces larmes permettent d’évacuer l’émotion correspondante ! C’est un « nettoyage » bénéfique.

émotions réflexologie

L’hydratation

Le système hydrique du corps est aussi à prendre en compte. Une bonne hydratation est importante. Le corps humain est composé à 60% d’eau pour un homme, de 50 à 55% pour une femme. Ce % est une moyenne, il varie en fonction de l‘âge.

L’eau sert de coupe faim dans le cas d’un régime, elle remplit l’estomac sans apporter de calories. Elle augmente le métabolisme basal et aide à l’élimination des toxines.

L’eau est indispensable à la vie.

Les organes impliqués dans l’équilibre hydrique du corps seront travaillés par le (la) réflexologue.

Les muscles

Lors de la reprise d’une activité sportive ou parfois lors de la découverte du sport pour des personnes sédentaires par exemple, un travail sur le système musculaire est nécessaire. Cette action est possible en réflexologie et les zones réflexes concernées seront travaillées.

Le drainage des toxines

Afin d’accompagner le régime alimentaire ou l’activité sportive ou tout simplement pour parfaire le métabolisme, une action pour l’élimination les toxines est bénéfique. Ce drainage aide le corps à éliminer tout ce qui ne doit pas être stocké !

La réflexologie plantaire aide le corps à drainer ces toxines et à les éliminer.

La Réflexologie plantaire est une alliée précieuse pour la perte de poids.

Les bénéfices d’une perte de poids, quand elle est nécessaire bien sûr, quand il s’agit d’être à son poids de forme et de se sentir bien, auront des effets réels sur la santé.

Votre corps vous remerciera !

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester ! Gandhi